« Des manuscrits antiques à l’ère digitale. Lectures et littératies », 23-25 août 2011, Lausanne

June 10th, 2011 | by mihai |
Post2PDF

This international conference, held at the University of Lausanne (CH), seeks to demonstrate the major impact of the Digital Era on knowledge, by studying the history of cultural technologies. The present evolution of the Ancient manuscript allows one to detect this turning-point, notably with the digital editions of Homer and the New Testament. The notions of authorship and critical edition are questionned : modern history and contemporary analysis have to be enrooted in ancient memory to reflect upon the digital turn. A public evening will conclude the conference on the 25th August. Org. Claire Clivaz (IRSB, Lausanne)

Ce colloque international est proposé par Claire Clivaz (IRSB, FTSR), Jérôme Meizoz (FDi, Lettres) et François Vallotton (SHC, Lettres). Il se propose de montrer l’impact majeur de l’ère digitale sur nos rapports aux savoirs, via une réflexion sur l’histoire des technologies de la culture. Le devenir du manuscrit antique permet de prendre la mesure de ce tournant, notamment à travers les éditions digitales d’Homère et du Nouveau Testament. Les notions tant d’auctorialité que d’édition critique sont désormais bousculées : l’histoire moderne et l’analyse contemporaine peuvent prendre appui avec profit sur la mémoire antique pour penser le digital turn.

Merci d’envoyer un résumé de 250-300 mots à Claire Clivaz (claire.clivaz@unil.ch). Si une contribution n’est pas retenue pour une présentation orale, elle pourra être invitée à être présentée sous la forme d’un poster exposé. Les meilleurs articles se verront proposer une publication dans un collectif multilingue chez Peeters (anglais, allemand, français). Les contributions en anglais sont encouragées.

1. Ce qui est attendu :

1)     des contributions portant sur l’histoire de la lecture et les littératies, évoquant les technologies de communication de la culture écrites, orales ou visuelles.

2)     des contributions portant sur les défis et les potentialités offerts à l’édition des manuscrits de toute période par le support digital.

3)     des contributions portant plus largement sur les transformations impliquées par la culture numérique.

2. Appel à contributions spécifique : « Quelle édition digitale voulons-nous pour le Nouveau Testament ? »

3. Appel à contributions pour les doctorants en lettres UNIL (FDi) à consulter sur :http://www.unil.ch/fdi/page80211.html

 

 

You must be logged in to post a comment.